La success-story de novotegra

Nous avons développé un système de montage très efficace.

Parce que nous ne faisons pas d’études de marché au bureau, mais sur le toit : Nous avons écouté, observé et travaillé ensemble. Le résultat est un produit qui permet une installation rapide et facile.

2005: Du prototype à la production en série

« Il a été décidé que nous devions lancer notre propre système de montage sur le marché et c’est à cette fin que j’ai été recruté par l’entreprise à l’époque... » raconte Martin Schäfer.  

Jusqu’alors, un mélange d’éléments de montage de chez nous, mais aussi achetés (par exemple, des crochets de toit pour le solaire thermique) était commercialisé sous les noms de « tegra » (1999) et « alutegra » (2002). Désormais, il devrait donc y avoir un système de montage dédié, développé en fonction des besoins du marché. Martin Schäfer a d’abord réfléchi au développement d’un crochet de toit photovoltaïque innovant. En général, ils étaient soudés au profilé de base. Mais un assemblage plus simple et plus flexible devrait sûrement être possible. 
 

L’idée lui est venue un soir dans la baignoire: 

Des crochets courbes en rond d’acier à haute résistance (comme de l’acier d’armature), qui sont vissés de manière flexible et simple dans le profilé de base de manière à pouvoir être réglés en hauteur sans vissage supplémentaire, voilà la solution ! 

Après un travail intensif, s’appuyant sur son expérience professionnelle d’ingénieur civil, un prototype du premier crochet de toit est né. Peu de temps après, un premier prototype est fabriqué en acier noir dans une forge de Stuttgart. La même année, l’innovation a célébré son lancement au salon InterSolar de Munich, de renommée internationale, où elle a rapidement suscité des regards intéressés, mais aussi en partie sceptiques. « Aucun crochet de toit ne ressemble à cela », tel était l’avis critique de certains visiteurs de l’époque. 


2006: De nouvelles voies de production

Dès la phase de développement rapide du photovoltaïque, le crochet de toit à visser associé au profilé de base a été produit en série et commercialisé dès la fin 2006. La première unité de production se trouvait en Bulgarie et il y fut construit une machine à cintrer semi-automatique avec les moyens les plus rudimentaires, en utilisant du matériel provenant du parc à ferraille voisin. Puis un technicien d’une entreprise souabe a rejoint l’équipe en tant que producteur. Il a plié le crochet à l’aide d’un fendeur de bois hydraulique converti. Aujourd’hui, des machines ultramodernes réparties dans toute l’Allemagne prennent en charge la production. Le crochet de toit a toujours sa forme originale. 

Dans le même temps, Martin Schäfer a également optimisé la forme du rail en C alutegra existant. Le rail en C novotegra est, à l’époque comme aujourd’hui, très apprécié des installateurs en raison de sa forme ronde organique et de son toucher agréable.   


2007: Plus de sécurité de planification avec Solar-PlanitFirst

Martin Schäfer a élaboré des diagrammes de dimensionnement simples pour déterminer les distances admissibles entre les crochets de toit. Il a déterminé la capacité de charge du crochet de toit pour les diagrammes de conception dans un banc d’essai spécialement conçu à cet effet. Un an plus tard, la base de l’outil de planification actuel, Solar-Planit, anciennement appelé « novoplaner », était déjà créée. Ici, en étroite collaboration avec le département informatique, un environnement a été développé dans lequel le montage des projets solaires peut être planifié dans les moindres détails.   

La même année, des systèmes de montage pour les toits en tuiles, en Eternit et à joint debout ont déjà vu le jour. 


2008/2009: Développement de la fixation

Pour la fixation, Martin Schäfer a développé un profil de base avec un rebord à volute. À l’époque, un modèle en carton a servi de base à la production d’un dessin CAO, qui a ensuite été utilisé pour créer le premier prototype, lequel est encore aujourd’hui produit sans modification. Lors de l’InterSolar 2009, des fixations pour bac acier et toits plats ont été présentées, pour lesquelles la technologie innovante de l’encliquetage a été utilisée pour la première fois.

Grâce à notre service interne (gratuit) d’installation initiale, les installateurs ont bénéficié du soutien actif de nos experts en montage lors de l’installation initiale de novotegra. 


Présentation de la personne:

 

Né à: Mannheim 

Études: Génie civil & doctorat sur les joints souples 

Développement novotegra: depuis 2005 

« Le premier prototype novotegra a été développé chez nous en 2006 et fabriqué à la main dans une forge à Stuttgart. Même 15 ans plus tard, le produit est toujours unique sur le marché. » 

Martin Schäfer, concepteur de novotegra

 

Martin Schäfer, Inventor of novotegra


2011: Société sœur en Italie

  • Nombre d’employés : 27
  • Service d’installation initiale : non
  • Formations novotegra dans la langue locale : oui
  • Formations Solar-Planit dans la langue locale : oui

2012: Société sœur en Suisse

  • Nombre d’employés : 44
  • Service d’installation initiale : oui
  • Formations novotegra dans la langue locale : oui
  • Formations Solar.Pro.Tool dans la langue locale : oui

2016: Société sœur au Luxemburg (BeNeLux + France)

  • Nombre d’employés : 93
  • Service d’installation initiale : oui
  • Formations novotegra dans la langue locale : oui
  • Formations Solar-Planit dans la langue locale : oui

 

 


2017: Société sœur en Pologne

  • Nombre d’employés : 34
  • Service d’installation initiale : oui 
  • Formations novotegra dans la langue locale : oui 
  • Formations Solar-Planit dans la langue locale : oui

2019: Société sœur en Espagne

  • Nombre d’employés 17
  • Service d’installation initiale : oui
  • Formations novotegra dans la langue locale : oui
  • Formations Solar-Planit dans la langue locale : oui

 


2021: Fondation de novotegra GmbH


Nous sommes heureux ! Parce que 20 ans d’expérience combinée sont désormais réunis sous un même toit. 

Notre philosophie : L’étude de marché ne se fait pas dans nos bureaux, mais sur le toit.

Nos développeurs sont à l’écoute et prêtent main-forte, de sorte que de nouveaux moyens et approches particulièrement efficaces et simples voient le jour.
 

Et cela continue:

Pour garantir que notre système de montage continue à répondre aux exigences en constante évolution du marché, nous développons des solutions intelligentes et des innovations qui facilitent la vie en termes de montage PV. Nous mettons nos produits à l’épreuve sur notre banc d’essai ̶ affectueusement appelé « le chevalet de torture » ̶ et dans des environnements d’essai externes tels que des souffleries ou des fours. Chaque nouveau produit passe par toutes les étapes de la procédure, ce qui garantit une utilisation sûre. Parce que la sécurité et la stabilité sont notre priorité absolue. 

Et aussi à l’avenir, nous suivrons la tendance de notre époque et développerons des innovations nos petits cerveaux pour une utilisation particulièrement conviviale.  Nous continuons également à nous développer : Cette année, nous avons déjà eu le plaisir d’accueillir des collègues de notre nouvelle société sœur tchèque.

 

Nouvelle société sœur:

Nous sommes heureux d'accueillir les collègues de notre nouvelle société sœur tchèque.

Nouvelle acquisition: 

Avec l'acquisition de PV Integ, nous avons élargi notre portefeuille de produits par des solutions pour les toits verts et les toits en gravier.

 


La succès-story de novotegra

Comment la première pierre du système de montage novotegra d’aujourd’hui a été posée depuis une petite forge de Stuttgart.

S'inscrire à la newsletter

Restez connecté : Actualités, événements, séminaires et bien plus à propos de nos systèmes de montage.

Veuillez ajouter une adresse e-mail.